Plus d’Escarlata Circus !


Jordi Aspa dans son Cabaret Petrificat

Jordi Aspa dans son Cabaret Petrificat

Aujourd’hui Radio Caravane s’est entretenue avec Jordi Aspa de la Compagnie « Escarlata Circus » dans le cadre de l’Européenne de Cirques. Avec ses deux spectacles, le « Cabaret Petrificat »,  en solo et le « Pugilatus », élaboré avec Piero Steiner, le festival ajoute à son programme  deux représentations qui favorisent le questionnement et le rire.        

Nous voilà en vidéoconférence, il est tôt. Jordi Aspa ouvre l’entretien  en se définissant comme « faiseur d’illusions » ou « saltimbanque de l’absurde », avec beaucoup d’humour.  C’est un métier qui semble porté sur l’humain, ses émotions, son cœur. Il résulte de l’entraînement, mais surtout de l’expérience de vie d’un homme qui attise l’attention du public, qui se reconnait à travers le « Cabaret Petrificat ». C’est une histoire personnelle destinée à tous. Pour la matérialiser sur scène, il joue  avec la légèreté et l’apesanteur : de l’argile, du papier, des pois, dans un voyage de matières (grises).

Le « Pugilatus » est le fruit d’une rencontre qui date de 30 ans entre Jordi Aspa et Piero Steiner. Dans une configuration carrée, les deux artistes sont entourés des quatre côtés par le spectateur, impliqué dans la scénographie. Ainsi, un miroir s’installe de part et d’autre. On observe nos réactions à travers Autrui. De nature positive, il semblerait que le spectacle soit bienfaiteur voire thérapeutique.

Après sa venue sur Toulouse, direction Montbéliard avec le « Cabaret Pétrifié », suivi d’autres dates et projets comme la mise en scène d’un collectif de cirque et aussi l’accompagnement  artistique d’autres compagnies. 

Retrouvez Escarlata Circus en représentation à la Grainerie de Toulouse ainsi qu’à l’Usine de Tournefeuille du 23 au 28 mai. Bon spectacle !

                                                                                                                                                               L’équipe Radio Caravane

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *